LE CROCUS SATIVUS "SAFRAN"

Le Safran est une des épices les plus anciennes, il est encore et toujours recherché pour ses facultés culinaires.

C’EST UNE EPICE INCOMPARABLE.

Le choix et la volonté de SAFRAN DE LA RAVICOLE est de cultiver cette épice avec des méthodes naturelles sans engrais, sans herbicides, et sans pesticides qui seraient néfastes pour le consommateur et dans ce milieu naturel en zone montagneuse situé à SATILLIEU EN ARDECHE, où se trouve la safranière.

L’EXIGENCE ABSOLUE NOUS DONNE UN PRODUIT DE HAUTE QUALITE.

LE SAFRAN DE LA RAVICOLE EST 100 % FRANCAIS ET NATUREL.

Il y a beaucoup de fraude autour du safran, pour éviter toute déconvenue il est préférable de l’acheter en filaments (stigmates).
Il est vrai que l’on trouve du safran à moindre coût, mais il vous faudra multiplier votre dose dans vos plats.
Cela vous coutera plus cher et vous serez déçu de la qualité de votre safran.

LE SAFRAN DE LA RAVICOLE vous propose un produit de haute qualité en filaments (stigmates).

Contrairement à l’image que véhicule son surnom «d’or rouge» le safran reste un produit accessible à tous, compte tenu de l’infime quantité pour une sensation gustative agréable et pour aromatiser un plat.

Il ne vous en coûtera que quelques centimes d’euro pour le plaisir de cuisiner de bons petits plats.

Il gardera ses qualités gustatives durant trois ans (et plus)

EN CUISINE

En cuisine, il vous apporte cette belle couleur jaune-orangé qui vous donne envie, son arôme, vous ouvre l’appétit et quant à son gout si particulier (qui est un délice) chacun l’interprétera selon ses papilles.

Le consommateur reste seul juge pour apprécier cette épice.

Il est conseillé de faire macérer son safran avant son emploi en cuisine dans du vin, bouillon, lait, eau, champagne etc, il se dispersera plus vite dans votre préparation.

Eviter les cuissons prolongées, ajouter votre macéra de safran vers la fin de cuisson et à feu doux.

Laisser du temps au safran pour qu’il puisse libérer toute sa saveur captivante, il colore presque aussitôt vos plats, mais il ne dévoilera que progressivement son arôme incomparable.
​3 à 6 filaments (stigmates) par personne suffisent à parfumer et colorer vos plats, pour un goût plus prononcé, on peut aller jusqu’à 9 filaments (stigmates) par personne.

Pour une préparation en dosette :

- 1gramme infusé (macéré) dans un bac à glaçon silicone de 24 cases, le remplir d'eau afin d'évaluer la quantité nécessaire.
- Mettre cette eau dans un bocal en verre hermétique.
- Mettre un gramme de safran en macération dans ce bocal et bien le refermer hermétiquement. Laisser infuser 24 heures.
- Verser cette infusion dans le bac a glaçon.
- Dispatcher, a l'aide d'une pince a épiler, les filaments de safran en quantité équitable dans chaque case du bac a glaçon et placer celui-ci dans le congélateur.

Vous pouvez utiliser ses glaçons "safrané" pour votre cuisine.

FLEURS ET TRAVAIL

Sa fleur est d’une jolie couleur lilas, composée de 3 étamines jaunes et d’un pistil avec 3 filaments (stigmates) rouge vif de 3 à 5cm de long.
Les fleurs sont cueillies chaque jour, dès leur floraison.

L’émondage consiste à séparer les filaments (stigmates) du pistil et de la fleur pour les sécher.

Le séchage, quant à lui est la partie la plus délicate, les filaments (stigmates) doivent perdre 80% de leur poids, pour devenir le safran que l’on connaît, avec ses valeurs gustatives, culinaires et odoriférantes.

Le safran est ensuite mit dans des pots hermétiques, afin qu’il ne puisse jamais subir une détérioration qui pourrait lui nuire. Il doit murir un minimum avant de pouvoir le consommer comme un bon vin.

La culture du safran et faite à la main, sauf la préparation du sol (tracteur et motoculteur).Pour le reste cela demande des heures de binage, de cueillette, d’émondage, pour finir le séchage et la mise en pot.

En l’absence de solution chimique, les moyens pour lutter contre les prédateurs et les maladies restent classiques et naturels.

LE SAFRAN DE LA RAVICOLE vous apporte un terroir, tout naturellement.

QUE TROUVE-T-ON DANS LA COMPOSITION DU SAFRAN?

Ces propriétés sont diverses et variées, dont les principales sont exploitées en cuisine.

Mais de nombreuses autres sont déclinées en pharmacopée, teinture, parfumerie et cosmétique.

Le safran contient plus de 150 volatiles et aromatiques ainsi que plusieurs composés, non-volatiles dont les principaux sont des caroténoïdes.

Ces caroténoïdes par diverses réactions d’estérification vont donner différentes substances dont les plus intéressantes sont :


LA CROCINE: pigment hydrosoluble responsable de la coloration en jaune orange, elle possède des pouvoirs antioxydants et anti dépresseurs.
On la retrouve à hauteur de 10% environ dans le safran frais.

LA PICROCROCINE: formée par l’union du safranal et d’un glucide, elle est responsable du côté amer de l’arôme du safran.
On la retrouve à hauteur de 4% environ dans le safran sec.

LE SAFRANAL : composé organique se présentant sous forme d’huile volatile il est le principal responsable de l’arôme si particulier du safran. Il se forme à partir de la picrocrocine lors de la phase de séchage. Il présente une activité antioxydante très intéressante ainsi qu’un rôle dans la lutte contre les cellules cancéreuses.
On le retrouve à hauteur de 70% environ de la fraction volatile du safran sec.

Ces trois composants forment le crocus sativus appelé communément «  le safran ».